Choisir le porte-greffe.

Afin d’obtenir les meilleurs résultats, il convient d’adopter le porte-greffe le mieux adapté à votre sol (lourd – argileux/léger - sableux ou schisteux, acide/calcaire,..), à votre climat et aux formes recherchées.
En cas de doute, n'hésitez pas à nous contacter.

 

 

Les francs (malus communis et pyrus communis)

Porte-greffes pour pommiers et poiriers

 

Ces porte-greffes vigoureux sont issus de semis. Ils développent un système racinaire pivotant, et sont donc assez résistants à la sécheresse. Ils donnent de grands arbres, d'une grande longévité. La mise à fruit est généralement assez lente (selon les variétés et la conduite des arbres).

 

  • Franc de pommier : pousse très bien dans les terrains argileux, à sous-sols perméables, ainsi que dans les sols silico-argileux ; les sols trop secs et trop calcaires lui conviennent mal.

  • Franc de poirier : demande une terre fraîche, profonde, perméable et riche. Craint les terres trop argileuses et l’excès d’humidité (racines pivotantes). Idéal : terres silico-argileuses ou calcaires (max. 10%).

 

Le M 106

Porte-greffe pour pommiers

 

Porte-greffe provenant de marcotte. Bien moins vigoureux que le franc, sa mise à fruit est précoce et abondante. Il craint davantage la sécheresse que le franc, convient dans les terrains humides. S’utilise pour les formes basses et mi-tiges.

 

 

Le M111

Porte-greffe pour pommiers

 

Porte greffe provenant de marcotte. Sa vigueur se situe entre le M106 et le franc. Sa mise à fruit reste assez précoce (4 à 5 ans). Il convient très bien pour les terrains légers, caillouteux, secs voire très filtrants. Il craint les terrains trop calcaires.

 

 

Le cognassier(cydonia oblonga)

Porte-greffe pour poiriers, cognassiers et néfliers.

 

Issu de marcotte, de bouture ou de semis. Il exige un terrain riche, frais et profond. Il permet une mise à fruit rapide et donne des fruits plus gros et de meilleure qualité que le franc de poirier. Convient pour les petites formes et les haies fruitières.

 

 

Le merisier (prunus avium)

Porte-greffe pour cerisiers, bigareautiers et guigniers.

 

Obtenu par semis. Préfère les sols silico-argileux et les terres franches, profondes, fraîches et perméables. Craint le calcaire, la sécheresse et les sols trop argileux. Assure un grand développement et une importante longévité des arbres.

 

 

Le sainte-Lucie (prunus mahaleb)

Porte-greffe pour cerisiers, bigarreautiers et guigniers

 

Obtenu par semis. Porte-greffe adapté aux terrains secs, pierreux et calcaires. Il redoute les sols trempés et asphyxiants. Sa longévité est plus courte que le merisier.

 

 

L'amandier

Porte-greffe pour amandiers

 

Obtenu par semis. Préfère les sols légers et perméables. Résistant à la sécheresse et au calcaire, mais craint les sols compacts et humides.

 

 

Le pêcher franc (prunus persica)

Porte-greffe pour pêchers et abricotiers.

 

Obtenu par semis. Préfère les sols sains, légers, profonds et surtout perméables. Eviter les sols trop argileux et marneux, ainsi que les terres trop calcaires.

 

 

Le prunier myrobolan  (prunus cerasifera)

Porte-greffe pour pruniers et abricotiers

 

Obtenu par semis. Convient à presque tous les sols, même les plus ingrats et les plus calcaires. Résiste bien à la sécheresse.